Les comportements perturbateurs chez la personne âgée atteinte d'une maladie neurodégénérative

Public concerné

Tout professionnel travaillant auprès des personnes âgées, soit à domicile, soit en maison de retraite, soit en institution.

Durée

3 – 4 jours

Modalités et délais d’accès

10 – 12 stagiaires

1200€ TTC/jour pour le groupe

Pré-requis

Formation carrière sanitaire et sociale

Expérience professionnelle avec des personnes âgées

Objectifs

  • Actualiser la connaissance des troubles neurodégénératifs: la diversité de leur expression et leur évolution dans le temps
  • Comprendre le phénomène de la vieillesse: son vécu individuel et celui de l’environnement
  • Comprendre les phénomènes de violence et de maltraitance
  • Aider à comprendre la dynamique familiale autour de l’agressivité et de sa gestion
  • Aider les soignants à repérer chez les patients, les signes d’agressivité, les mécanismes de défense et y faire face.
  • Aider les soignants à entendre et proposer des réponses adaptées à la famille des patients agressifs
  • Aider les stagiaires à exprimer leur ressenti dans le travail au quotidien avec le patient. Aider à comprendre le vécu personnel dans la gestion et la réponse apportée au phénomène de l’agressivité
  • Aider à exprimer le vécu individuel et le partager avec l’équipe en vue mm
  • Eviter le sentiment d’usure, plus fréquents chez les soignants de patients atteints de maladies chroniques que ceux qui accueillent des patients en phase aiguë.
  • Proposer un accueil et des soins de qualité aux patients présentant des troubles du comportement
  • Proposer une écoute et un lieu d’échange aux familles

Contenu

  • Définir la maladie d’Alzheimer : définition, démarche et diagnostic
  • Repérer le ressenti du soignant face à la maladie dégénérative
  • Les mécanismes de défenses des soignants
  • Définir une démarche de soins
  • Les structures
  • La vie émotionnelle des personnes démentes et la relations d’aide
  • La désorientation temporospatiale, l’errance et la fugue
  • Développer la stimulation cognitive

Moyens pédagogiques

Support théorique: conférence de consensus, rapport ANAES, articles de revues scientifiques.

Démarche méthodologique: comment transmettre une information efficace sur une conduite violente par écrit et verbalement? A qui et comment transmettre?

Démarche autocritique: quel est mon vécu de ma pratique? Comment être plus efficace? Qu’est ce que je ressens lorsque

Démarche dynamique: vivre, analyser, ressentir, réfléchir et adapter son activité professionnelle avec les patients et avec les familles.

Support théorique: conférence de consensus, rapport ANAES, articles de revues scientifiques.

Démarche méthodologique: comment transmettre une information efficace sur une conduite violente par écrit et verbalement? A qui et comment transmettre?

Démarche autocritique: quel est mon vécu de ma pratique? Comment être plus efficace? Qu’est ce que je ressens lorsque

Démarche dynamique: vivre, analyser, ressentir, réfléchir et adapter son activité professionnelle avec les patients et avec les familles.

Formateurs

Intervenant EN CONSULTANTS

Programme

Comprendre

-Faire la différence entre vieillissement normal et vieillissement pathologique

-Comprendre la dégénérescence sensorielle, comportementale et cognitive

Analyser:

-Savoir observer, mesurer, diagnostiquer des troubles du comportement

-Savoir comprendre la quête, la souffrance derrière le comportement apparent

Agir

-Adopter la bonne attitude avec le patient en souffrance

Mettre en place des activités agréables, stimulantes et distractives

-Ecouter, entendre, accompagner la famille

Évaluation

Attente des stagiaires

Evaluation quantitative initiale: niveau de connaissance initiale (empirique et croyances)

Evaluation qualitative: éventuelle formation suivie, connaissance théorique et bibliographique du sujet traité

Evaluation journalière (point de synthèse en fin de journée. Point de rappel en début de journée suivante et ajustement en fonction des besoins de compréhension sur support actuel ou sur questions nouvelles)

Evaluation finale des connaissances: quizz, questionnaire d’évaluation et correction commune avec explications des différentes réponses possibles et interprétations

Evaluation finale du niveau de formation prévu et du niveau de formation atteint. Discussion sur les écarts: intérêt pour certaines questions paraissant plus prégnantes et développement de ces thématiques.

Evaluation finale qualitative: questionnaire de satisfaction sur la thématique étudiée, la durée de formation, les supports et méthodes utilisées

Possibilité évaluation anonyme sur le site internet de l’organisme certificateur.

Mieux comprendre la sexualité des personnes âgées

Public concerné

Infirmier(e)s, aides-soignant(e)s, Médecins

Durée

4 – 5 jours

Modalités et délais d’accès

10 stagiaires, expériences professionnelles 2 années minimum

1200€ TTC/jour pour le groupe

Pré-requis

Niveau BAC minimum,

Personnel soignant, personnel milieu hospitaliers

Objectifs

  • Identifier ses propres représentations de la sexualité et celle des personnes âgées
  • Lier la sexualité psychique à la sexualité corporelle
  • Communiquer des informations adaptées au public
  • Approfondir ses connaissances sur la sexualité des personnes âgées
  • Connaitre les caractéristiques et l’évolution de la vie affective et de la sexualité dans les institutions
  • Savoir entendre et répondre au questionnement des familles des patients

Contenu

  • Diaporama
  • Rappeler la particularité des besoins de la personne âgée, dans une recherche de globalité.
  • Le respect, le droit, la liberté
  • Exercices et jeux de rôles
  • Reportages vidéo
  • Références bibliographiques

Moyens pédagogiques

Fournis par EN CONSULTANTS

  • Support de formation dématérialisé
  • Support de formation complet version papier
  • Livret d’accueil

A fournir par l’établissement :

  • Salle de formation
  • Vidéo-projecteur
  • Ecran
  • Paper boarb

Méthodes pédagogiques:

  • Support théorique: conférence de consensus, rapport ANAES, articles de revues scientifiques.
  •  Démarche méthodologique: comment transmettre une information efficace sur une conduite violente par écrit et verbalement? A qui et comment transmettre?
  •  Démarche autocritique: quel est mon vécu de ma pratique? Comment être plus efficace? Qu’est ce que je ressens lorsque je suis en situation professionnelle?
  •  Démarche dynamique: vivre, analyser, ressentir, réfléchir et adapter son activité professionnelle avec les patients et avec les familles.

 

Formateurs

Intervenant EN CONSULTANTS

Programme

A – Définition de la sexualité humaine

B – Sexualité et vieillissement

C – Impact des traitements sur la libido des personnes âgées

D – Qualité de vie, droits des personnes âgées en institution

E – La dimension juridique de la sexualité en institution

F – La dimension éthique de la sexualité chez les personnes âgées

G – La dimension culturelle et sociale

H – Le vécu de la sexualité en institution par les patients, les professionnels et par la famille

I – Discussion et mise en situation

Évaluation

Attente des stagiaires

Evaluation quantitative initiale: niveau de connaissance initiale (empirique et croyances)

Evaluation qualitative: éventuelle formation suivie, connaissance théorique et bibliographique du sujet traité

Evaluation journalière (point de synthèse en fin de journée. Point de rappel en début de journée suivante et ajustement en fonction des besoins de compréhension sur support actuel ou sur questions nouvelles)

Evaluation finale des connaissances: quizz, questionnaire d’évaluation et correction commune avec explications des différentes réponses possibles et interprétations

Evaluation finale du niveau de formation prévu et du niveau de formation atteint. Discussion sur les écarts: intérêt pour certaines questions paraissant plus prégnantes et développement de ces thématiques.

Evaluation finale qualitative: questionnaire de satisfaction sur la thématique étudiée, la durée de formation, les supports et méthodes utilisées

Possibilité évaluation anonyme sur le site internet de l’organisme certificateur.

Accompagner les patients en fin de vie

Public concerné

Personnel soignants des services hospitalier (ASH, AS, IDE, Cadre de Santé, Médecin).

Personnel administratif intéressé des services hospitalier (personnel d’encadrement)

Durée

3 jours

Modalités et délais d’accès

Formation réalisée uniquement en milieu hospitalier

Formation exclusivement réservée aux personnels de l’hôpital

Pas de difficultés pour l’accès y compris pour les personnes porteuses de handicap

Adaptation du planning en fonction des absences et des remplacements par la DRH

Formation réalisée en journée continue avec pause café, pause repas midi.

 

10-12 stagiaires

1200€ TTC/jour pour le groupe

Pré-requis

Avoir une formation médicale ou paramédicale

Avoir une expérience en milieu médico-socio-éducatif

Pas de durée de formation ou d’expérience requise

Formation obligatoire pour les soignants

Objectifs

  • S’approprier le concept autour de la fin de vie. Le soin palliatif, la démarche palliative, le concept d’accompagnement. Les problèmes éthiques autour de la fin de vie.
  • Développer des compétences individuelles dans l’accompagnement. Les objectifs de soins et d’accompagnement. L’accompagnement psychologique en fin de vie. Comprendre et développer des stratégies relationnelles vis-à-vis de situations difficiles.
  • Le vécu personnel et professionnel des soignants. La spécificité de la relation avec le patient en fin de vie. La gestion des émotions.
  • Permettre à l’entourage de trouver sa place dans l’accompagnement. La mort en fonction de croyances religieuses. Les accompagnements familiaux plus difficiles: détachement, deuil anticipé etc.
  • Rédaction d’un protocole d’accompagnement qualité, instituant la prise en charge des patients en fin de vie et les modalités d‘accompagnement des familles.

Contenu

  • Diaporama
  • Rappeler la particularité des besoins de la personne âgée, dans une recherche de globalité.
  • Le respect, le droit, la liberté
  • Exercices et jeux de rôles
  • Reportages vidéo
  • Références bibliographiques
  • Support de cours sur clé USB

Moyens pédagogiques

Support théorique: conférence de consensus, rapport ANAES, articles de revues scientifiques.

Support vidéo: réflexion de professionnels sur la pratique, témoignage d’aidants, proposition de conduite à tenir.

Démarche méthodologique: comment transmettre une information efficace sur une conduite violente par écrit et verbalement? A qui et comment transmettre?

Démarche autocritique: quel est mon vécu de ma pratique? Comment être plus efficace? Qu’est ce que je ressens lorsque

Démarche dynamique: vivre, analyser, ressentir, réfléchir et adapter son activité professionnelle avec les patients et avec les familles.

Formateurs

Intervenant EN CONSULTANTS

Programme

A – La dépendance, la fin de vie et la mort

B – Les différentes perceptions de la mort

C – L’éthique et l’éthique de la mort

D – Accompagnement fin de vie

E – Plan national de fin de vie

F – Mise en situation

Évaluation

Attente des stagiaires

Evaluation quantitative initiale: niveau de connaissance initiale (empirique et croyances)

Evaluation qualitative: éventuelle formation suivie, connaissance théorique et bibliographique du sujet traité

Evaluation journalière (point de synthèse en fin de journée. Point de rappel en début de journée suivante et ajustement en fonction des besoins de compréhension sur support actuel ou sur questions nouvelles)

Evaluation finale des connaissances: quizz, questionnaire d’évaluation et correction commune avec explications des différentes réponses possibles et interprétations

Evaluation finale du niveau de formation prévu et du niveau de formation atteint. Discussion sur les écarts: intérêt pour certaines questions paraissant plus prégnantes et développement de ces thématiques.

Evaluation finale qualitative: questionnaire de satisfaction sur la thématique étudiée, la durée de formation, les supports et méthodes utilisées

Possibilité évaluation anonyme sur le site internet de l’organisme certificateur.